Voir les photos

Héliotropes #2

Unguja, c’est le petit nom d'une île au milieu de l’océan Coralis. Ses habitants vivent de la pêche et du tourisme. Paje est un village de pêcheurs sur la côte Est de l’île, un peu plus épargné par le tourisme.

 

6h du matin, au lever du soleil, Ussi, pêcheur expérimenté me réveille, je dormais près de sa pirogue pour me protéger du vent pendant la nuit. Avec ses collègues, les pêcheurs mettent à l’eau leur embarcation taillée dans le tronc d’un seul arbre, des pirogues monoxyles («ngalawa»), ou des petits bateaux en planches de type Dhow appelés «mashua», qui sont le plus souvent munis d’une voile. En pagayant doucement, ils se dirigent vers leur filets posés la veille. Malgré la stabilité précaire de leurs barques, ils remontent la prise du jour. La pêche est bonne ce jours là. Une raie, un énorme poisson appelé Capitaine et quelques petites « fritures ». La femme de Pandu aura un beau poisson à préparer pour sa famille. Après le repas du midi, la plage et le village se reposent, bercés par la brise marine, doux et chaud à cette époque de l’année. Pendant que les hommes réparent les filets sur la plage, les femmes du village cherchent les coquillages. A marée basse, elles plantent des algues 3 fois par semaine. Les autres jours, elles les ramassent. La vie semble paisible à Paje.

 

Tirage limité à 15 ex.

 



Ussi